La chute des monnaies fiduciaires favorise l’ascension de Bitcoin, selon Cathie Wood

Bitcoin est fort parce que les fiats sont faibles. Entre deux prises de bénéfices sur les actions COIN de Coinbase de ses fonds, la CEO d’ARK Invest, Cathie Wood, aime parler des cryptomonnaies, et plus spécifiquement ici, de Bitcoin (BTC). La dirigeante est ainsi très optimiste pour le roi des crypto-actifs, car avec des monnaies fiduciaires des États qui se déprécient constamment, Bitcoin deviendra de plus en plus une évidence.

Créez votre compte et réclamez votre bonus surprise
<strong>Téléchargez l'application Rayn</strong>
Téléchargez l'application Rayn

Bitcoin, un actif « sans risque de contrepartie » contrairement aux monnaies fiat des États

La monnaie fiduciaire étant basée sur la seule confiance en son État émetteur, les cas de spirales hyperinflationnistes sont nombreux dans l’Histoire, étant donné qu’elles se produisent dès que cette confiance dans une nation (par son propre Peuple et/ou par les pays extérieurs) disparait plus ou moins brutalement.

Lors d’une récente interview de Cathie Wood, patronne des fonds ARK Invest, cette dernière a expliqué que, de son point de vue, l’immense succès de Bitcoin est en grande partie dû aux performances désastreuses des monnaies Étatiques. Que ce soit par « l’impôt caché » de l’inflation (qui facilite le désendettement d’un pays au détriment de son Peuple) ou par une franche dévaluation/dépréciation.

« [Bitcoin est une] police d’assurance contre les régimes voyous et les politiques fiscales et monétaires horribles. (…) Il y a des dévaluations monétaires dont les gens ne parlent pas. Le naira nigérian a perdu 50 à 60 % de sa valeur au cours des neuf derniers mois. L’Égypte vient de dévaluer de 40 %. L’Argentine continue de dévaluer. (…) Je pense [qu’avec Bitcoin], il s’agit là d’une fuite vers la sécurité, d’une protection contre la dévaluation, d’une protection contre la perte de pouvoir d’achat et de richesse. »

Cathie Wood, CEO d’ARK Invest

Contrairement aux monnaies fiduciaires qui sont soumises à l’interventionnisme constant de leurs banques centrales émettrices, Bitcoin « n’a pas de risque de contrepartie » selon Cathie Wood. La dirigeante d’ARK Invest conclu en rappelant que l’euro a perdu 99,6 % de sa valeur face à Bitcoin puisque ses fonds d’investissement sont entrés sur le marché crypto « à 250 dollars [le BTC], lorsque la Grèce menaçait de quitter l’euro » (1 euro valait alors 0,004BTC, et n’en vaut plus désormais plus que 0,000016 BTC, avec un cours du bitcoin à 62 300 euros l’unité en ce début avril 2024).

Soutenez le travail du Journal du Coin en utilisant notre lien d'affiliation pour créer votre compte, et empochez votre bonus !
<strong>Téléchargez l'application Rayn</strong>
Téléchargez l'application Rayn

L’article La chute des monnaies fiduciaires favorise l’ascension de Bitcoin, selon Cathie Wood est apparu en premier sur Journal du Coin.



from Journal du Coin https://ift.tt/g2kDtsW
via IFTTT

Post a Comment

Previous Post Next Post